Rapport au quartier des esclaves

Rapport au quartier des esclaves

Par Khassam Niang

Publié le 05/10/12
Collection Classique
Nous sommes allés jusqu’à ce que mentir ne soit plus une catastrophe. Tout ceci suscite alors la dénonciation des ignorants et des manipulateurs qui font semblant et pensent pouvoir détourner le système en bafouant les réelles règles qui leur seront utiles, ne serait-ce que pour se rendre compte de leur naissance. Ainsi, en pleine mission, à l’aise dans nos tenues de camouflage, et à côté de nos munitions assez suffisantes pour brûler toute une « forêt », en tant que chef de troupe, je fus gagné par l’obligation de désarmer tout le commando et de les interroger sur la naissance et la mort. J’ai dû ouvrir le feu sur certains. Puis nos adversaires nous ont localisés et ont ouvert le feu sur nous. La réflexion sur l’Homme demeurera donc nécessaire.