Regard lointain

Regard lointain

Par Pape Soulèye

Publié le 07/07/15
Collection Classique
Ce récit poétique se veut « un regard pensif qui panse dans le chaos ». C’est un tambour semblable au rythme psalmodié par une secte d’incompris. Un excitant saumâtre qui défripe, le chant d’un cœur empesté par un désir inassouvi d’entendre les premiers fredonnements de mère Afrique. Sous le couvert d’un optimisme austère, l’auteur flingue le regard flasque des cœurs en larmes.

Regard lointain est aussi l’épître des âmes redondantes sur lesquelles l’univers étale sa forme mystérieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *