Rendez-vous nomades, Sylvie Germain

Rendez-vous nomades, Sylvie Germain

 

 

 

Dans Rendez-vous nomades, Sylvie Germain nous invite à une quête, une quête de Dieu.

 

 

 

 

 

Comment Le dire ? Faut-il le dire ? Qu’en dire ?

Connaître Dieu, c’est se connaître. Le chercher, c’est se chercher.

Sylvie Germain nous tient dans une saine inquiétude spirituelle. De celle qui nous font aller de l’avant. A découvrir.

La note de l’éditeur : Rendez-vous nomades

« Qu’en est-il de Dieu ? Est-ce une invention, et si oui, de quel type: une œuvre géniale créée par l’imagination humaine, une découverte insoupçonnée, inimaginable, opérée par voie de révélation, une pure fiction construite sur fond de peur et de désir, un mensonge phénoménal concocté pour les naïfs? On peut opter pour une signification unique et s’y tenir sa vie durant, ou migrer d’un sens à un autre au fil du temps. On peut aussi déambuler sans fin, en zigzag et en spirale, autour d’une seule signification qui s’impose plus troublante et magnétique que les autres, pour l’interroger, encore et encore. Et si celle-ci, aussi sapée, criblée de doutes, de points critiques et de pénombres soit-elle, coïncide avec les données de la religion reçue en héritage par voie du hasard de la naissance, alors ce hasard se transforme progressivement en aventure, et l’aventure en destin, à force d’être sans cesse relancée, poursuivie. » Le Monde sans vous était une méditation sur l’absence des défunts qui nous laisse « sans voix », dans une stupeur irrémissible. Or, pour Sylvie Germain, c’est précisément au cœur de ce silence que peut advenir la possibilité de se mettre à l’écoute d’un écho de cet « absolu du Loin » vers lequel sont partis les défunts. Question de « foi », sans doute…

Prix Femina 1989 pour Jours de colère, Grand Prix Jean Giono 1998 pour Tobie des Marais, Sylvie Germain a publié aux éditions Albin Michel Magnus, prix Goncourt des lycéens 2005, L’inaperçu, Hors champ et Le monde sans vous en 2011.

Rendez-vous nomades, Sylvie Germain, Roman (broché). Paru en 01/2012 : 15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *