Romans de Mo Yan

Romans de Mo Yan

 

 

 

Les romans de Mo Yan traduits en français.

 

 

 

 

 

 

Quelque quatre-vingts romans, essais et nouvelles composent l’œuvre du nouveau prix Nobel de littérature.

La Mélopée de l’ail paradisiaque, Paris, Messidor, 1990, Le Seuil, 2005.

Le Clan du sorgho, Arles, Actes Sud, 1993.

Les Treize Pas, Paris, Le Seuil, 1995.

Le Radis de cristal, Paris, Philippe Picquier, 1998.

Le Pays de l’alcool, Paris, Le Seuil, 2000.

Le Supplice du santal, 2001, sélectionné pour le Prix Mao Dun, Paris, Le Seuil, 2006.

Explosion Éditions Caractères, 2004.

Beaux seins, belles fesses, Paris, Le Seuil, 2004.

La Carte au Trésor, Paris, Philippe Picquier, 2004.

Enfant de fer, Paris, Le Seuil, 2004.

Le maître a de plus en plus d’humour, Paris, Le Seuil, 2006.

Le Chantier, Paris, Le Seuil, 2007.

La Joie – (Huanle), Paris, Philippe Picquier, 2007.

Quarante et un coups de canon (Sishiyi pao), Paris, Le Seuil, 2008.

La Dure Loi du Karma, (Shengsi pilao), Paris, Le Seuil, 2009.

Grenouilles, Shanghai Littérature et Art Publishing House, Paris, Le Seuil, 2011.

La Belle à dos d’âne dans l’avenue de Chang’a , Paris, Philippe Picquier, 2011.

Le Veau suivi de Le Coureur de fond, Paris, Le Seuil, 2012.

Tous les romans de Mo Yan ne sont pas encore traduits en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *