Rudjika

Rudjika

Par André Guillou

Publié le 27/07/12
Classique
Frantz découvre lentement les pratiques des esquimaux. Non circoncis comme les Youdes qu’il avait vus le pantalon sur les chevilles à la Préfecture, la peau du prépuce râpait son pantalon en grosse toile, et de plus cet imbécile d’appendice prenait un mauvais chemin. Au cours de ses rencontres, Alice, une Inuit, décide alors de lui montrer le chemin de la sensualité.