Smells like kill spirit

Smells like kill spirit

Par Bastien J.M. Martins

Publié le 17/04/12
Classique
« C’était là. Alors que Mary courait, elle pouvait sentir sa présence, immuable et insupportable. Peut-être n’était-ce qu’une impression, peut-être avait-il renoncé à elle au détriment d’une cible plus facile. Mary avait couru depuis tellement longtemps qu’elle ne sentait que le souffle brûlant de l’air passer sa trachée et incendier ses poumons. Elle avançait à travers la végétation en flammes. Était-ce l’Apocalypse ? Était-ce un cauchemar ? Non. C’était juste son œuvre, à lui et à lui seul. Mary déambulait depuis des heures quand la fatigue, ajoutée à un début d’asphyxie, la fit s’évanouir. »

Alors que Jude, agent au FBI de New York, court après un mystérieux tueur en série surnommé « Don Juan », elle commence à se rendre compte qu’il pourrait y avoir une logique dans ces meurtres. Peut-être la clé pour retrouver le Don Juan…