Souffles de septembre

Souffles de septembre

Par Caramel Stanley Nkembé

Publié le 25/05/15
Collection Classique
« -J’ai eu envie de te demander si tu te rendais compte que c’était toi que j’attendais depuis. Mais tu m’aurais pris pour un cinglé n’est-ce pas ?

-À cette époque-là non, car c’est durant cette période que j’ai commencé à découvrir les non-dits de la vie, ceux-là même qui font avancer le monde.

-Crois-tu que nous finirons de nous aimer en cette vie ?

-Seul l’avenir nous le dira Hermann…»

Il faut de tout pour faire un monde, le travail, le partage, la haine… À la fin il y a l’amour. Il n’est pas toujours aisé de reprendre une histoire d’amour laissée en suspens il y a trente ans, surtout quand on finit par se rendre compte que l’absolu est presque toujours insaisissable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *