Take five

Take five

Par Mireille Nadaud

Publié le 05/06/15
Collection Classique

« Je m’appelle Eden. J’ai 16 ans. J’agonise sur un tas d’ordures fumantes. J’ai été battue, torturée, laissée pour morte. Je ne suis qu’une plaie. Mais tout est bien. C’est là que je devais finir. Je ne suis rien. Ma vie ne valait rien. Je n’ai connu que l’abjection et la haine. Pour peu qu’elle soit rapide, la mort me sera douce. Je m’appelle Eden, j’ai 16 ans, je meurs et je m’en fous…»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *