Technicien en identification criminelle : « naissance d’une vocation »

Technicien en identification criminelle : « naissance d’une vocation »

Par Pascal B.

Publié le 17/01/14
Collection Classique
Il arrive parfois que, adolescent, on se projette, dans un avenir plus ou moins proche, aviateur, pilote de chasse, footballeur, ou encore d’autres métiers sortis de notre imaginaire enfiévré. Je ne me voyais pas gendarme, et encore moins technicien en identification criminelle, et pourtant… J’exerce cette profession depuis maintenant plus de vingt ans, toujours avec la même passion, toujours avec la même envie. De stage en formation, de formation en séminaire, de séminaire en scène de crime, ma connaissance de la discipline ne fait que se renforcer, pour arriver aujourd’hui à une grande maîtrise, oubliant bien souvent que, la science étant en continuelle évolution, la maîtrise totale n’existe pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *