Terre de feu et de lave Tome III

Terre de feu et de lave Tome III

Par Raymond Matabosch

Publié le 16/03/12
Classique
26 décembre 2004 en Indonésie : un séisme, de magnitude 9 sur l’échelle de Richter, libère, en trois minutes, une quantité d’énergie équivalente à 23 000 bombes atomiques similaires à celle d’Hiroshima. Les conséquences sont catastrophiques : dégâts considérables causés par une vague géante dans la région de Sumatra et 350 000 tués ou disparus.
Toussaint en 1755 au Portugal : un séisme de grande ampleur, suivi d’un tsunami puis d’incendies détruisent Lisbonne : 60 000 morts dénombrés.
Une litanie de lieux, de victimes, de dégâts dus aux séismes, peut être dressée. Ces manifestations brutales, dramatiques mettent en évidence l’activité interne, – d’aucuns disent les « colères » –, de la Terre. Un séisme correspond à un mouvement bref du sol engendré par l’arrivée en surface d’ondes se propageant depuis un point de rupture.