Terres embrasées

Terres embrasées

Par Annie Malochet

Publié le 24/07/12
Classique
Parcourir les Terres embrasées et voir grâce à cette perception poétique que le visible n’est autre que le reflet de l’invisible, devenir ainsi celui qui part en quête comme « un papillon égaré / (qui) dans la nuit / frappe au volet / cherchant la lumière » autre nom de l’amour car : « de leurs doigts habiles / tissent mille filets de bonheur / avec des éclats de soleil/des reflets de lune et d’étoiles / et l’obscurité devint lumière , aller sans répit de « l’île aux éclats d’or / Malte la très blonde » à « l’athanor du monde » là où les germes du feu sont nés d’un ordre secret. A travers ce recueil, Annie Malochet « conduit en réalité son lecteur très loin, plus qu’il n’y songerait peut-être… Ici les mots et images épousent la pensée, apaisent et font signe, sans anesthésier ».