Tina ou la mort dans un champ de maïs et autres pièces de théâtre

Tina ou la mort dans un champ de maïs et autres pièces de théâtre

Par Marcella Bissonnet

Publié le 05/03/12
Classique
De père médecin et de mère au foyer, Tina est une jeune fille comme les autres. Or, son regard critique sur la société l’amène à des choix politiques différents de ceux de son milieu traditionaliste. Envoûtée par Mario, elle rejoint son groupe extrémiste, dont il est le chef. Il la dominera et n’hésitera pas à la frapper et à la droguer pour l’amener au meurtre. En proie au doute et la peur, elle s’échappe et reprend contact avec son frère, Maurice. Au début, frère et sœur semblent mal à l’aise, puis la conversation s’engage, ponctuée de souvenirs d’enfance. Tina retrace son expérience avec les extrémistes. La bande dont elle fait partie a terrorisée la région. On ne compte plus les disparitions, les commerces fermés, les champs abandonnés. Tina avoue qu’elle ne supporte plus la vie de maquisarde et qu’elle ne croit plus en rien, elle se sent vieillie, meurtrie, enlaidie. En évoquant son passé, Tina pleure pour le mal qu’elle a fait, puis elle confie à Maurice qu’elle s’est fait violer par un des guérilleros, qu’elle est enceinte, mais n’est pas certaine de qui. Elle demande à son frère de l’avorter. Il refuse de pratiquer l’intervention, mais lui propose de l’argent.
Le lendemain, Maurice revient voir Tina à la grange et lui promet de l’aider à gagner la frontière.
À ce moment, on entend des coups à la porte. Mario appelle et menace Tina. Celle-ci sent la fin venir. Elle presse son frère de se sauver. Mario entre en défonçant la porte. On entend des cris et des coups d’armes à feu. Puis le silence s’abat sur la grange…