Tu étais si petite : 750 g

Tu étais si petite : 750 g

Par Martine Chillet

Publié le 02/04/15
Collection Classique
Après avoir travaillé dix ans dans un service de néonatalogie comme auxiliaire de puériculture, en 2002, j’ai été confrontée à mon tour à une naissance prématurée. Ma troisième fille est née à 28 semaines et 5 jours et pesait 750 grammes. J’ai découvert à quel point il était difficile de créer un lien mère-enfant dans cet univers médicalisé. Je me suis sentie dépossédée de mon rôle de maman et je ne suis pas arrivée à trouver ma place dans ce service qui était aussi mon lieu de travail. Je me suis aussi aperçue à quel point les paroles des soignants pouvaient avoir un impact sur ma relation avec ma fille. Ce vécu m’a permis de porter un regard différent sur mon travail. À présent, j’essaie de sensibiliser les soignants sur nos pratiques afin de faciliter la relation mère-enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *