Un reflux sur l’estran

Un reflux sur l’estran

Par Thierry Georges Leprévost

Publié le 26/03/15
Collection Classique
Pourquoi diable Michel choisit-il de revenir à Cabourg après des années d’errance à travers le monde ? Est-ce bien pour y puiser l’inspiration d’une œuvre littéraire consacrée à Marcel Proust ? Ou, plus prosaïquement, pour donner un cadre à son énième roman de gare ? Sa quête du monde proustien masquerait-elle celle, plus intime, de sa propre recherche du temps perdu ? Osera-t-il renouer avec Nadine, son premier amour magnifié par le miroir du souvenir ? Saura-t-il choisir entre la pragmatique Marie-Paule et la sauvageonne Estrid, deux expressions contradictoires d’une sensualité exacerbée ? À moins que son salut ne provienne du défunt oncle Georges, lien mystérieux et obsédant entre lui et ses racines… Sans oublier Cabourg, vivant personnage d’une aventure initiatique au dénouement inattendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *