Un si beau monstre, François Forestier

Un si beau monstre, François Forestier

 

 

 

Un si beau monstre, une biographie de Brando écrite par François Forestier.

 

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Un si beau monstre

Brando, « le plus grand acteur du monde », un monstre absolu. De ses débuts à New York dans Un Tramway nommé Désir à sa dernière apparition dans The Score, un destin hors du commun. Comment un homme d’une beauté inimaginable, d’une séduction extraordinaire, au talent hors pair a-t-il pu devenir ce fantôme obèse qui s’est enlisé dans le malheur ? Qui n’a pas cessé de déprécier son métier. Qui ne savait même pas combien il avait d’enfants. Qui a assisté, impuissant, au crime de son fils, au suicide de sa fille ? Comme don Juan, il a eu toutes les femmes, célèbres (Ava Gardner, Shelley Winters, Ursula Andress, Marilyn Monroe, Pier Angeli, Vivien Leigh, Rita Moreno…) ou pas (serveuses, vendeuses, passantes…) Il a été désiré par des hommes, connus (Tennessee Williams, Jean Cocteau, Laurence Olivier…) ou non (journalistes, motards, acteurs…). Il a eu trois épouses et un ami. Les épouses sont passées, l’ami est resté jusqu’au bout : Christian Marquand, le comédien du film Et Dieu… créa la femme, seul point d’ancrage de la vie de Brando. Mais il a tout gâché pour s’enfoncer dans la nuit : enchainant les navets, noyé dans la graisse et l’abjection. Ce récit noir, très documenté, est celui d’une déchéance : King Brando, souverain des ténèbres. Journaliste au Nouvel Observateur, François Forestier est l’auteur de plusieurs romans (Blue Moon, Rue des Rats), de quelques biographies (Howard Hughes, Onassis, Martin Luther King), réputé pour le traitement littéraire des monstres sacrés dont il fait toujours un portrait très documenté. Son Marilyn & JFK (Albin Michel), traduit en dix langues, a été un des best-sellers de l’été 2008.

Un si beau monstre, François Forestier, Essai (broché). Biographie. Paru en 05/2012 : 19,50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *