Un Soleil passe…

Un Soleil passe…

Par Pierre-Jacques Villard

Publié le 31/07/12
Classique
Tommy s´était levé et se tenait, bras ballants face à la toile.
– Que nous a-t-il manqué ? marmonna-t-il.
– Il a manqué, susurra Jeanne au creux de son oreille, à vos légitimes illusions, la grâce des Dieux.
– Quand pourrai-je la revoir ? Il n´est jamais trop tard.
– Ça, nous verrons bien. Tu n´en es pas à un jour près. Laisse-moi réfléchir … le mariage ; je te dirai, demain.
Tom aperçut la trotteuse rouge qui hachait précisément le cadran lumineux de la montre de son amie: quatre heures du matin!
Ils abandonnèrent la pièce sans éteindre, comme si Alba, au fond de la cinquième toile, ne pouvait plus rester dans le noir.