Une simple p’tite annonce

Une simple p’tite annonce

Par Loïc Le Doeuff

Publié le 01/03/12
Coup de coeur
Fin des années 80, Pierre, jeune homme aisé « bien sous tous rapports », brûle ses vingt ans par tous les bouts. Sa moto. L’accident ; « C’était donc sa main qui avait suivi, – vulgaire balle de ping-pong ! » Si encore que sa main…
Ailleurs et confronté à la quête du pain quotidien, Paul, artiste ignoré dans son existence particulière discrète et sobre, a l’idée saugrenue d’offrir sa « Présence contre gîte et couvert uniquement. Annonce très sérieuse. »
Passé l’acceptation de chacun de sa vérité, une histoire d’amitié sans concession. Des lignes de sang, – pas de pleurs. Aucun. Ou plutôt pas du pire atteint ! Des lignes d’estime réciproque. Des paragraphes de combats mâtinés d’affection.
On est simplement devant un homme qui marche et un autre qui ne marche plus alors qu’il faut bien vivre. Ou survivre et point final ?