Virginia Woolf, la flâneuse de Rodmell

Virginia Woolf, la flâneuse de Rodmell

Par Christian Soleil

Publié le 12/06/15
Collection Classique
Virginia Woolf nous entraîne sur les traces de l’écrivain britannique le plus célèbre du XXe siècle. On sait l’importance des lieux dans l’œuvre de Virginia Woolf. L’écrivain faisait corps avec Londres et les paysages du Sussex ; elle a « habité », au sens le plus plein du terme, ses appartements et ses maisons dans Kensington ou Bloomsbury, à St Ives ou Lewes. Elle a visité des maisons d’écrivains, hanté des hôtels et des châteaux, passé régulièrement des vacances à Cassis. On retrouve ces lieux dans ses romans, ses essais, ses lettres, son journal. Christian Soleil les a parcourus et retrace leur présence dans l’œuvre de Virginia Woolf, dessinant en filigrane une biographie fondée sur la géographie intime de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *