Vive le DRH !

Vive le DRH !

Par Boris Canutchef

Publié le 11/06/15
Collection Classique
La financiarisation excessive des activités, qui privilégie la spéculation et les résultats à court terme, aboutit à un gâchis économique et humain généralisé. La direction des ressources humaines est, plus que jamais, une fonction essentielle des organisations. Il faut cesser de la considérer comme une simple fonction technique et lui rendre toute sa dimension politique. C’est en comprenant les hommes et leurs motivations, en gardant le cap sur les finalités humaines de leurs activités et en se fixant des objectifs de qualité, que les organisations intelligentes de demain– administrations et entreprises – réussiront. Et les résultats financiers durables viendront de surcroît…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *