Vivre à demi

Vivre à demi

Par Elisabeth Montamat

Publié le 05/02/14
Collection Classique
Un matin, en avril 1998, j’étais en voiture. En une fraction de seconde ma vie a basculé : J’étais victime d’un AVC. J’avais 43 ans.
Une moitié de mon corps était inanimée.
Après six semaines de coma artificiel, j’ai ouvert un œil. Face à cet avenir j’ai découvert comment « vivre à demi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *