Vivre Je

Vivre Je

Par Isabelle Fournion

Publié le 28/08/12
Collection Classique
Il faut oser pousser la porte du grenier interdit…Il faut vaincre sa peur avec courage pour dépoussiérer la vieille malle et découvrir tous ses trésors bâillonnés de génération en génération. Il faut les laisser s’exprimer et les écouter nous donner les clés de nos malaises. L’idée même finalement d’avoir joué le rôle d’une pirate familiale me fait sourire. J’ai gagné une liberté, celle de choisir ma vie et d’accepter la vérité…

« J’ai relevé la tête, poussé l’ombre
pour revoir la douce lumière
J’ai éclairé de nouveau mon paysage intérieur,
J’ai vu alors au fond de moi un espace oublié,
J’ai vu qu’il était le fil conducteur
d’une véritable harmonie,
Des pleurs salutaires ont coulé durant des jours,
Je venais de comprendre
que j’avais oublié de PARDONNER.

Un mot magique tombé dans l’oubli,
en même temps que la petite fille,
jadis, fut Sali… »